Il a suffi que maman s’en aille

René Féret

France — 2007 — 92 min — 35 mm — couleur

Scénario René FéretImage Stephan Massis Montage Fabienne Camara Son Christine Charpail, Eric Boisteau Production JML Productions Source JML Distribution Interpretation Jean-Francois Stévenin (Olivier), Marie Féret (Léa), Charlotte Duval (Laurence), Vanessa Danne (Delphine), Salomé Stévenin (Marie), Sonja Saurin (Isabelle), Elina Preveraud (la nounou), Lisa Féret (Alice)

Olivier, 60 ans, maître d’oeuvre dans le Limousin, n’a pas vu le temps passer, pas plus qu’il n’a vu sa femme, plus jeune que lui, prendre le large. Désemparé, il réclame la garde de leur fille Léa. Dans la grande maison, il se retrouve en tête à tête avec sa gamine de 10 ans au physique de garçon manqué, qu’il ne sait trop par quel bout prendre… « La principale qualité du film c’est Jean-François Stévenin parce qu’il est l’acteur qu’on sait mais surtout parce que l’image qu’il a acquise aujourd’hui semble coïncider avec le personnage qu’il incarne. C’est de cet accord artistique entre un acteur, un personnage et un cinéaste que naît l’émotion. » Jean-Baptiste Morain, Les Inrockuptibles, 13 février 2007