Golden Eighties

Chantal Akerman

France/Belgique/Suisse — 1985 — 1h36 — 35mm — couleur

Scénario Chantal Akerman, Leora Barish, Henry Bean, Pascal Bonitzer, Jean Gruault Image Gilberto Azevedo, Luc Benhamou Musique Chantal Akerman, Marc Hérouet Montage Francine Sandberg Décors Serge Marzolff Son Henri Morelle, Miguel Rejas Production La Cecilia, Paradise Films, Limbo Film Interprétation Delphine Seyrig, Myriam Boyer, Fanny Cottençon, Lio, Jean-François Balmer, Charles Henner, John Berry, Nicolas Tronc Source Paradise Films

Dans l’univers coloré d’une galerie marchande, employés et clients ne vivent que d’amour : ils le rêvent, le chantent, le dansent. Les histoires s’entremêlent, commentées par les choeurs malicieux des shampouineuses et d’une bande de garçons désoeuvrés…

« Golden eighties est un film enchantant. Très vite les pieds vont s’incliner pour laisser la place à un bel organe : la voix. Un précipité inédit des plus belles tessitures du cinéma français. À commencer par Delphine Seyrig – sa gravité à prononcer des choses simples, sa simplicité à affirmer des choses graves. »

Xavier Villetard, Libération, 26 juin 1986