La Fiancée du pirate

Nelly Kaplan

France — fiction — 1969 — 1h46 — couleur

Scénario Nelly Kaplan et Claude Makovski Image Jean Badal Musique Georges Moustaki Montage Gérard Pollicand Son Claude Jauvert et Jacques Lebreton Production Cythère Films Source Nelly Kaplan Interprétation

Bernadette Lafont, Georges Géret, Michel Constantin, Julien Guiomar, Jean Parédès, Francis Lax, Claire Maurier, Henri Czarniak, Jacques Marin, Louis Malle

Marie, fille d’une romanichelle débarquée de nulle part avec sa mère dans un petit village, est l’objet de toutes les convoitises. Elle est belle et plaît aux hommes. À la mort de sa mère, la communauté se déchaîne contre la jeune femme. Elle décide de se venger…

« Marie, c’est Bernadette Lafont. En fille insoumise pour avoir été trop soumise, en vamp pétroleuse, en Antigone de la bouse de vache, elle est du tonnerre de Belzébuth. Quel œil ! Ça pétille jusque dans les coins, et quel sourire ! Réservoir de sens et championne du mauvais esprit, elle ravage tous les plans. Agressive et charmeuse, sèche et pourtant pulpeuse, elle est Marie avec une fureur froide, une insolence aigüe, une hargne et un bonheur communicatifs. Et une acidité fort plaisante dans la drôlerie. La Fiancée du pirate est un des très rares films français vraiment satirique, vraiment drôle. » Jean-Louis Bory, Le Nouvel Observateur, 8 décembre 1969