Eva en août

Jonás Trueba

Espagne — 2019 — 2h09 — fiction — couleur — vostf

Titre original La Virgen de Agosto scénario Jonás Trueba, Itsaso Arana image Santiago Racaj son Amanda Villavieja, Eduardo Castro musique Soleá Morente montage Marta Velasco production Los Ilusos Films source Arizona Distribution interprétation Itsaso Arana, Vito Sanz, Isabelle Stoffel, Joe Manjon, María Herrador, Joe Manjon, Mikele Urroz, Naiara Carmona, Simon Pritchard, Sigfrid Monleón

Eva, âgée de 33 ans, décide de rester à Madrid pour le mois d’août, tandis que ses amis sont partis en vacances et ont fui la ville.
Les jours qui s’écoulent dans une torpeur madrilène festive et joyeuse sont autant d’opportunités de rencontres pour la jeune femme.

Prix spécial du Jury & Prix de la Critique internationale Karlovy Vary 2019

« Un charme puissant se dégage de chaque plan, la mise en scène prend le temps de regarder la lumière qui entre dans une pièce et tombe sur un visage, puis ose des dialogues où le trivial laisse surgir les questionnements existentiels. Car ce film a l’art d’être grave tout en étant léger, avec un humour joyeux qui le parcourt de bout en bout et qui rend chaque échange jubilatoire. Promenant sa solitude dans les rues livrées à la canicule, Eva renvoie ses interrogations à celles et ceux qu’elle croise, comme à autant de miroirs purs et ouverts, offerts dans leur propre fragilité et incertitude. […] Eva en août est audacieux par sa modestie, son entêtement à fuir le spectaculaire et le dramatique […] et son soin à coller […] à la force gracile de cette jeune femme, contemplée avec une tendresse contagieuse. »

Pascale Hannoyer, cinéaste de l’Acid