Croyant qu’il plaisantait, je le laissais faire

Romano Amindei

Super 8, 15 mm, couleurs, muet

Titre original Credendo scherzasse lasciai fare

Jeu entre l’auteur et un ami. « Je fais des films pour le le plaisir de fixer des émotions, des perceptions fugitives ».