Coup d’Etat

Kijû Yoshihige Yoshida

1973 — 110 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original Kaigenrei Scénario : Minoru Betsuyaku Image : Genkichi Hasagawa Musique : Toshi Ichiyanagi Decors : Akira Naitoh Interpretation : Rentaro Mikuni, Yashuo Miyake, Yashuko Matsumura Production : Gendai Eigasha, ATG (Mariko Okada)

Le film met en scène Ikki Kita, théoricien nationaliste, qui exerça une grande influence sur sa génération, et fut exécuté en 1936, après le coup d’Etat manqué d’une fraction des militaires favorable au renforcement de l’autorité de l’Empereur. S’ouvrant sur l’assassinat d’un capitaliste influent par un disciple de Kita, dix ans avant la mort de celui-ci, le film se termine sur l’exécution de Kita par un peloton militaire. Entre ces deux pôles, Yoshida cerne la figure de Kita dans ses rapports avec la liberté de pensée et sa confrontation avec l’acte révolutionnaire.