Bellissima

Luchino Visconti

Italie — fiction — 1951 — 1h53 — noir et blanc — vostf

Scénario Luchino Visconti, Suso Cecchi D’Amico, Cesare Zavattini, Francesco Rosi Image Piero Portalupi, Paul Ronald Musique Franco Mannino Montage Mario Serandrei Production Società Film Bellissima Source Beta Films, Cineccittà Interprétation

Anna Magnani, Walter Chiari, Tina Apicella, Alessandro Blasetti, Gastone Renzelli, Tecla Scarano, Lola Braccini

A Cinecittà, dans l’Italie de l’après-guerre, le réalisateur Blasetti organise un casting pour trouver l’enfant qui jouera dans son prochain film. Maddalena y voit l’occasion pour sa fille Maria de vivre une vie meilleure. Elle sacrifie son mariage et ses économies pour lui offrir les leçons qui feront d’elle une star. Arrive enfin le grand jour des essais…

« Ce que nous trouvons de profondément original, c’est d’abord l’amour du spectacle, le goût du jeu pour le jeu, loin de tout documentarisme. Pour jouer la comédie, nous dit Visconti, ayez le cœur bien accroché, soyez prêt à affronter cet univers de fous. La Magnani comme Iris, qui joue la fillette, possèdent ce don de tout transformer. Et puis il y a la mise en scène : la caméra s’attarde sur une épaisse ménagère qui souffle en grimpant l’escalier, sur un cours de danse ; chaque fois la vie frémit sous nos yeux. »

Louis Marcorelles, France Observateur, 13  avril 1961