L’Ange bleu

Josef von Sternberg

Allemagne — 1930 — 106 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original Der Blaue Engel Scénario Carl Zuckmayer, Karl Vollmöller, Heinrich Mann, Robert Liebmann Image Günther Rittau Musique Friedrich Holländer Montage Walter Klee, Sam Winston Decors Otto Hunte, Emil Hasler Son Fritz Thiery Production UFA Interpretation Marlene Dietrich (Lola Lola), Emil Jannings (Professeur Rath), Kurt Gerron (le magicien), Rosa Valetti (Guste), Hans Albers (Mazeppa), Reinhold Bernt (le clown), Eduard von Winterstein (le directeur) Source Films sans frontières

Le professeur Rath, rigide et autoritaire mais chahuté par ses élèves, tombe amoureux d’une troublante chanteuse de cabaret, Lola-Lola. Envoûté, il renonce à sa carrière et l’épouse. C’est le début de la fin pour l’ancien professeur…

"L’Ange bleu prend une signification toute historique du fait de la révélation d’une artiste: Marlene Dietrich. Cette artiste presque inconnue jusque-là, apparut avec sa voix rauque, une démarche de fille sûre d’elle, une sorte d’incarnation canaille et troublante de la sexualité bien supérieure à toutes celles que tant d’autres avaient tentées jusque-là par des moyens divers."
Carl Vincent, Histoire de l’art Cinématographique