Xie Tian

Cinéaste, Chine

Xie Tian est né en 1914. Acteur et réalisateur. Il apparaît pour la première fois à l’écran dans le film de Ying Yun Mei (« Coeur inchangé à la vie et à la mort », 1936), ensuite dans « Vent et neige sur la montagne Taixing » (1940), de He Mengfu, dans « Poursuite » (1947), de Shen Fu, « La parade d’une jeunesse démocratique » (1951), « Porte n° 6 », (1953), « Potentiel sans limite » (1954), « Le cerf volant » (1958), tient le rôle principal dans « La boutique de la famille Lin » (1959), on le voit encore dans « Mo Yatai » (1960). Il passe deux ans à l’école d’art dramatique à Beijino (1955-56). Durant cette période, il effectue certains doublages dans des films étrangers (notamment un commentaire pour Jolis Ivens pour le documentaire « Lettre de Chine » (1958). Il est coscénariste d’« Une visite au zoo » (1956), et passe à la réalisation en 1958. Son dernier rôle : « Les gardes rouges au lac Hong » (1961).

Filmographie

1958 – « Une visite à son fils » (codirigé par Seng Hu). 1959 – « Escaping the Lamp ». 1959 – « Deux générations de nageurs ». Une fête de plaisir ». 1960 – « Les fleurs en boutons, lorsque le printemps vient » (codirigé par Chen Fagqian). 1961 – « Les Gardes Rouges du lac Hong » (codirigé par Chen Fangqian et Xu Feng). « Les boutons de fleurs sous le soleil » (codirigé par Chen Fagqian). 1963 – « De mieux en mieux » (avec Chen Fangqian). 1964 – « La petite clochette » (coréalisation Chen Fangqian). 1965 – « Des fleurs sur un brocart ». 1979 – « Une belle oeuvre » (« Le planning familial »). 1980 – « Le petit fonctionnaire de la 7′ caté-gorie ».