Jean-Claude Labrecque

Cinéaste, Canada/Québec

Né en 1938 à Québec, Jean-Claude Labrecque est réalisateur, directeur de la photographie, monteur et scénariste. Il réalise à vingt ans son premier court métrage, Les prévoyants du Canada. Il est opérateur des premiers films clés de Claude Jutra, Gilles Carle et Gilles Grouix et des films de Bernard Émond. En 1964, il réalise pour l’Office National du Film 60 cycles (le tour cycliste du St-Laurent), primé dans une vingtaine de Festivals. Au cours de sa longue carrière, les intérêts de Jean-Claude Labrecque se sont concentrés sur des sujets de préoccupation pour le peuple québécois, qu’ils soient sportifs, culturels ou politiques.

Filmographie sélective (Réalisateur)

Les prévoyants du Canada (cm, 1958) — 60 cycles (doc, 1965) — La Visite du général de Gaulle au Québec  (doc, 1967) — La Vie (cm, 1968) — Pays vas-te (cm, 1969) — Les Canots de glace (cm, 1969) — Hiver en froid mineur (cm, 1969) — Essai à la mille (cm, 1970) — La Nuit de la Poésie (1970) — Les Smattes (1971) — Images de la Gaspésie (cm, 1972) — Hochelaga (cm, 1972) — Université du Québec (cm, 1972) Entreprise de toute une vie (cm, 1973) — Claude Gauvreau (1974) — Les Vautours (1974) — Québec fête (1975) — On s’prépare, c’est pour les Olympiques (1975) — Les Jeux de la XXIe Olympiade (1976) — Pierre à Coton (1978) — Le Dernier des coureurs de bois (1979) — Les Montagnais (1979) — L’Affaire Coffin (1980)