Günter Reisch

Cinéaste, Allemagne

Günter Reisch est né le 24 novembre 1927 à Berlin. Après avoir été metteur en scène au théâtre de Rostock, il travaille au cinéma avec Kurt Maetzig et tourne son premier long métage en 1956.

Filmographie

« Jeunes gens » (1956), « Traces dans la nuit » (1957), « Le chant des marins » (1958, co-réalisateur), « Le vin de mai » (1959), « Le punch de la Saint-Sylvestre » (1960),« Joyeux Noël » (1962), « Le Voleur de San Mareno » (1963), « Tant qu’il y a de la vie en moi » (1965), « Un lord d’Alexanderplatz » (1967), « Mademoiselle – elle me plaît » (1969), « En allant vers Lenine » (1970), « Malgré tout » (1972), « Wo/z – la vie et la tranfiguration d’un anarchiste allemand » (1974), « Des oeillets en gelée » (1976), « Antoine, le magicien » (1978), « La fiancée » (1980). A la télévision : « La conscience en révolte » (1961, coréalisateur).