Une vie difficile

Dino Risi

Italie — fiction — 1961 — 2 h — noir et blanc — vostf

Titre original Una vita difficile Scénario Rodolfo Sonego Image Leonida Barboni Musique Carlo Savina Montage Tatiana Casini Production Dino De Laurentiis Source Studio Canal/Les Acacias/Tamasa, Centro Sperimentale Di Cinematografica – Cineteca Nazionale Interprétation

Alberto Sordi, Lea Massari, Franco Fabrizi, Lina Volonghi, Claudio Gora, Antonio Centa

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, dans le nord de l’Italie, le partisan Silvio Magnozzi se réfugie chez l’habitant pour échapper aux Allemands. Là, il rencontre et s’éprend d’Elena, une jeune fille qu’il installe chez lui après la guerre. Journaliste pour un journal antigouvernemental, il vit dans la misère et ses rapports avec Elena se dégradent. Pour la reconquérir, il accepte de se compromettre avec un aigrefin…

« Une vie difficile est le film des espoirs déçus, de la générosité bafouée, une première étape, apparemment irréversible, dans le processus de désillusion de la société italienne. On doit d’ailleurs considérer comme auteurs du film, au même titre que Risi, son scénariste attitré, Rodolfo Sonego et Alberto Sordi. Pendant quarante ans, Sordi, incarnant ses espoirs et ses déceptions, a pour ainsi dire élaboré une véritable biographie sociale du peuple italien. Aucun acteur ne peut, sur ce plan, rivaliser avec lui. »

Jacques Lourcelles, Dictionnaire du cinéma, Éd. Robert Laffont 1992