Terminus Paradis

Lucian Pintilie

Roumanie — France — fiction — 1998 — 1h48 — 35mm — couleur — vostf

Scénario Lucian Pintilie, Rasvan Popescu, Radu Aldulescu Image Calin Ghibu Montage Victorita Nae, Claudine Bouché Son Jean-Bernard Thomasson, Andreï Papp Production MK2 Productions, Studios de Création, Cinématographique Source MK2 Interprétation Costel Cascaval (Mitou) Dorina Chiriac (Norica) Gheorghe Visu (Vatasescu) Victor Rebengiuc (Grigore Cafanu) Razvan Vasilescu (capitaine Burci) Dan tudor (Ulea) Doru Ana (Gili) Petrica Gheorghiu (le chef de gare)

À la périphérie de Bucarest, Norica, jeune serveuse et Mitou, porcher, se rencontrent, se provoquent. Leur aventure pourrait vite prendre la consistance d’une relation maritale. Mais il existe deux ombres au tableau : Norica doit épouser son vieux patron, et Mitou doit partir deux ans à l’armée.

« Terminus Paradis est un film qui a l’haleine chargée et les pieds sales. Un film crado et pas très aimable. À l’image de ses deux sensationnels acteurs principaux : Costel Cascaval (Mitou) et surtout la jeune Dorina Chiriac (Norica), petite belette affolée et affolante à qui on a envie de tendre la main, même s’il est tout à fait certain qu’elle vous la mordra. »
Gérard Lefort, Libération, 7 octobre 1998