Telle est la vie

Carl Junghans

Tchécoslovaquie — 1929 — 70 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original Takový je zivot Scénario Carl Junghans Image Lazsló Schäffer Decors Ernst Meiwers Interpretation Vera Baranovskaja (la blanchisseuse), Theodor Pistek (l’époux de la blanchisseuse), Mána Zenísková (la fille de la blanchisseuse), Wolfgang Zilzer (le prétendant de la fille), Jindrích Plachta (le tailleur) Production Václav Bukac, Theodor Pistek

Une blanchisseuse pauvre est mariée avec un charbonnier qui passe son temps au café, où il dépense l’argent qu’elle a durement gagné. Un jour, dans une crise de colère, il casse tout dans la maison. Sa femme le chasse. Quelques jours après, elle s’ébouillante et meurt. Son mari l’enterre modestement, en présence des voisins. Ensuite, tous rentrent chez eux, comme si rien ne s’était passé.