Le Sergent noir

John Ford

États-Unis — 1960 — 111 min — 35 mm — couleur

Titre original Sergeant Rutledge Scénario : James Warner Bellah, Willis Goldbeck Image : Bert Glennon Musique : Howard JackSon Montage : Jack Murray Decors : Frank M. Miller Son : M.A. Merrick Production : John Ford Production Source : Bis Repetita Interpretation : Woody Strode (le sergent Rutledge), Jeffrey Hunter (le lieutenant Cantrell), Constance Towers (Mary Beecher), Billie Burke (Cordelia Fosgate), Juano Hernandez (le sergent Skidmore), Willis Bouchey (le colonel Fosgate), Carleton Young (le capitaine Shattuck), JudSon Pratt (le lieutenant Mulqueen)

En 1881, en Arizona, un soldat noir, le sergent Rutledge, est accusé du viol et du meurtre d’une jeune fille blanche. Le lieutenant Cantrell, son supérieur, décide de le défendre. Les témoins, loin du portrait accablant dressé par l’accusation, décrivent un homme exemplaire… « Dans ses dernières années, Ford décida délibérément de rectifier certains oublis et déséquilibres de son oeuvre, en racontant des histoires concernant des groupes – les noirs, les indiens, les femmes – qu’il avait généralement relégués à l’arrière-plan. Il leur accordait enfin la vedette. » Joseph McBride