Selon Matthieu

Xavier Beauvois

France — 2000 — 1h45 — fiction — couleur

SCÉN ARIO XAVIER BEAUVOIS, CÉDRIC ANGER, CATHERINE BREILLAT IMAGE CAROLINE CHAMPETIER SON ÉRIC BONNARD, JEAN-JACQUES FERRAN, BÉATRICE WICK MONTAGE CHRISTOPHE NOWAK PRODUCTION ARTE FRANCE CINÉMA, CARELLO PRODUCTIONS, LES FILMS ALAIN SARDE, WHY NOT PRODUCTIONS SOURCE WHY NOT INTERPRÉTATION BENOÎT MAGIMEL, NATHALIE BAYE, ANTOINE CHAPPEY, FRED ULYSSE, JEAN-MARIE WINLING, FRANÇOISE BETTE

Francis, et ses deux fils, Matthieu et Éric, travaillent dans la même usine en Normandie. Francis est licencié pour avoir fumé une cigarette sur son lieu de travail. Matthieu, révolté par cette injustice, tente d’infléchir la direction, puis de mobiliser son frère et les autres ouvriers de l’usine. En vain. Peu de temps après, Francis meurt brusquement. Matthieu, convaincu du suicide de son père, n’a plus qu’une idée en tête : le venger.

« De loin le meilleur film de son auteur, celui qui fait fructifier le talent entrevu dans les deux précédents. […] Beauvois a eu l’intelligence de mettre de la distance entre lui et son sujet, d’abord en choisissant le très sobre et très impressionnant Benoît Magimel pour interpréter Matthieu, puis en posant sur son personnage un regard dénué de toute complaisance. […] Selon Matthieu est d’abord l’enregistrement d’une passion malheureuse, donc un beau film. »

Frédéric Bonnaud, Les Inrockuptibles, novembre 2000

Séances

  • SB dim. 27.06 17:30
  • SB jeu. 01.07 17:00
  • SB dim. 04.07 17:00