Samyong le muet

Sang-ok Shin

1964 — 84 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original Pongori Samyongi Scénario Kim Kangyun, d’après une œuvre de Na Tohyang Image Kim Chongnae Musique Chong Yunju Montage O. Songhwan Son Kang Sin’gyu Interpretation Kim Chin’gyu (Samyong), Ch’oe Unhui (l’épouse), Pak Nosik, To Kuppong Production Shin Films Studios (Corée du Sud)

Samyong est le serviteur d’un fils de famille, fils unique. Il est courageux, travailleur, dévoué à son maître, mais il est muet, affreusement laid et on le compare à un crapaud. Le fils se marie mais il en vient rapidement à maltraiter son épouse qui passe ses journée à pleurer. Samyong, tout rustre qu’il soit, éprouve de la pitié pour cette femme et en tombe amoureux. S’apercevant de cela, le fils frappe Samyong et veut le chasser. Peu de temps après, un incendie se déclare et Samyong entre dans la maison en flammes pour sauver son maître.