Le Port de l’angoisse

Howard Hawks

États-Unis — fiction — 1944 — 1h40 — noir et blanc — vostf

Titre original To Have and Have Not Scénario Jules Furthman, William Faulkner d’après le roman d’Ernest Hemingway Image Sidney Hickox Musique Franz Waxman Montage Christian Niby Production Warner Bros Source Théâtre du Temple Interprétation

Humphrey Bogart, Lauren Bacall, Walter Brennan, Dolores Moran, Hoagy Carmichael, Sheldon Leonard, Walter Molnar, Marcel Dalio, Walter Sande, Dan seymour

En 1940, la guerre semble bien loin de Fort-de-France et d’Harry Morgan, propriétaire d’un bateau et guide occasionnel pour de riches touristes. Mais sous la pression du propriétaire de son hôtel et motivé par sa rencontre avec Mary, une belle aventurière désœuvrée, il accepte de faire rentrer clandestinement dans l’île un des chefs de la Résistance…

« L’ironie, l’insolence tranquille de Lauren Bacall faisaient d’elle, dès l’origine, un personnage hawksien à part entière et Hawks a rassemblé autour d’elle, comme dans tant de ses films, un groupe de personnages qui se comprennent et s’estiment. L’aventure, le danger, l’exotisme, la love story, toutes ces notions de base du cinéma hollywoodien sont ici repensées et recréées avec une élégance suprême qui les lave de tout caractère conventionnel ou académique. Superbes moments musicaux avec le pianiste Hoagy Carmichael, qui participe pour une part non négligeable au bonheur de ce film. » Jacques Lourcelles, Dictionnaire du cinéma, Éd. Robert Laffont, 1992