Peter von Kant

François Ozon

France — 2022 — 1h25 — fiction — couleur

Scénario François Ozon Image Manuel Dacosse Son Brigitte Taillandier Musique Clément Ducol Montage Laure Gardette Production FOZ, Playtime Source Diaphana Interprétation

Denis Ménochet, Isabelle Adjani, Khalil Ben Gharbia, Hanna Schygulla, Stefan Crepon, Aminthe Audiard

Peter von Kant, célèbre réalisateur à succès, habite avec son assistant Karl, qu’il se plaît à maltraiter et à humilier. Grâce à la grande actrice Sidonie, il rencontre et s’éprend d’Amir, un beau jeune homme d’origine modeste. Il lui propose de partager son appartement et de bénéficier de ses appuis pour se lancer dans le cinéma.

« L’artifice, la théâtralité, la maison de poupées ou la boule à neige révèlent toujours quelque chose chez Ozon. C’est faux et c’est parfaitement vrai – voilà comment fonctionne l’œil malicieux du cinéaste. C’est une farce, mais ainsi sont les conventions amoureuses comme amicales. Ozon prend au sérieux tout en maniant l’ironie, peut se montrer à la fois grotesque et sentimental : c’est (en partie) ce qui constitue la précieuse dimension “camp” de son cinéma. […] Peter von Kant n’est pas un décalque formel plan pour plan du film de Fassbinder. Mais le récit est extrêmement proche, les dialogues sont parfois rejoués comme un.e performer drag accomplirait un lipsync : c’est un hommage fidèle, c’est une réinterprétation personnelle, c’est un gag, c’est une lettre d’amour – tout cela à la fois. »

Nicolas Bardot, lepolyester.com, 10 février 2022

Séances

  • GS sam. 02.07 20:00 En présence de : François Ozon (réalisateur), Khalil Ben Gharbia, Stefan Crepon (acteurs) Avant-première Suivi d'une rencontre animée par Philippe Rouyer (Positif)