Pehlivan

Maurice Pialat

France — 1965 — 13 min — 35 mm — noir et blanc

Image Willy Kurant Production Como-Films (Samy Halfon)

Un championnat de lutte traditionnelle, avec des hommes enduits de graisse et vêtus d’une épaisse culotte de cuir. Dans l’enceinte de cette compétition, des danseuses du ventre se donnent en spectacle. De tous les films de la série, il est le seul à aborder de front érotisme et sexualité. Beauté virile du corps masculin dans sa puissance et sa force (hommes entre eux), et offrande érotique du corps féminins (timide striptease qui rappelle qu’Istanbul, avec Beyrouth, a été la Babylone du Moyen Orient) pour émoustiller un parterre d’hommes qui préfère la compagnie des femmes à celle des lutteurs.