Nosferatu le vampire

Friedrich Wilhelm Murnau

Allemagne — 1922 — 110 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original Nosferatu, Eine Symphonies des Grauens Scénario Henrik Galeen d’après Dracula de Bram Stoker Image Fritz Arno Wagner Musique Hans Erdmann Decors Albin Grau Production Prana-Films Interpretation Max Schreck (Comte Orlock/Nosferatu), Alexander Granach (Knock), Gustav von Wangenheim (Hutter), Greta Schrœder (Ellen), G. H. Schnell (Harding), Ruth Landshoff (Annie), John Gottowt (Pr Bulwer), Max Nemetz (le capitaine)

En 1838, un jeune clerc de notaire, Hutter, va conclure une vente avec un châtelain dans les Carpathes. Il laisse sa jeune épouse, Ellen, à Wisborg. Au château, Hutter est accueilli par le comte Orlock. Dès la première nuit, celui-ci révèle son vrai visage : il est la réincarnation du vampire Nosferatu, créature démoniaque qui ne peut vivre qu’en suçant le sang des humains. Épouvanté, Hutter rentre en hâte à Wisborg. Mais Nosferatu l’y a précédé, semant sur son passage la terreur et la peste…