Les nains aussi ont commencé petits

Werner Herzog

Allemagne — 1970 — 96 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original Auch Zwerge haben klein angefangen Scénario Werner Herzog Image Thomas Mauch Montage Beate Mainka-Jellinghaus Son Herbert Prasch Production Werner Herzog Filmproduktion Source Werner Herzog Film Interpretation Helmut Döring (Hombre), Gerd Gickel (Pepe), Paul Glauer (l’éducateur), Erna Gschwendtner (Azucar), Gisela Hertwig (Pobrecita), Hertel Minkner (Chicklets), Alfredo Piccini (Anselmo), Gertraud Piccini (Piccini)

Dans un village, une maison de redressement pour nains. Un jour, les pensionnaires se révoltent. Ils chassent le surveillant tandis que le directeur se barricade. Ils s’en prennent à tous et à tout, retournant même parfois la violence contre eux-mêmes.

"Les Nains provoquent des réactions violentes dit Herzog, non sans satisfaction. Les uns adorent le film, les autres le détestent. Troisième long métrage du cinéaste, ce film est celui qui a fait le plus pour la réputation souterraine de son auteur: l’image d’un Herzog à demi-fou, spécialiste des entreprises les plus extravagantes."
Emmanuel Carrère, Werner Herzog, Edit. Edilig, 1982