Montenegro ou Les Fantasmes de Madame Jordan

Dusan Makavejev

35 mm — couleurs — 97 mn — 1981

Titre original Montenegro Scénario Dusan Makavejev, Branko Vucicevic et Amie Gelbart Images Tomislav Pinter Musique Kornell-Kovach Décors Radu Borusescu Montage Sylvia IngemarsSon Production Viking Film/Smart Egg Pictures/Europa Film Source Filmedis, 4 rue Balzac 75008 Paris Sortie Paris 20 janvier 1982 Interprétation

Susan Anspach (Marilyn Jordan), Erland Josephson (Martin Jordan), Per Oscarsson (Dr Aram Pazardjian), Boro Todorovic (Alex Rossignol), Mariane Jacobi (Cookie Jordan), Jamie Marsch (Jimmy Jordan), John Zacharias (Bill), Zvetozar Cvetkovic (Montenegro), Patricia Gélin (Tirke), Lisbeth Zachrisson (Rita)

Madame Jordan, Américaine mariée à un homme d’affaires suédois, a tout pour être heureuse : argent, foyer, enfants, parfaite intégration à la bonne société de Stockholm. Pourtant son bonheur a quelques ombres : un beau-père turbulent qui parle de se remarier à quatre-vingts ans, un époux trop absorbé par ses voyages et son travail, et puis sa propre folie, où ses insatisfactions la font peu à peu sombrer. Alors qu’elle s’apprête à rejoindre son mari à l’aéroport pour l’accompagner dans l’un de ses déplacements, un contretemps la retient à la douane où elle fait connaissance d’un groupe d’ouvriers immigrés slaves, qu’elle suit dans leur communauté, où se déroule une fête joyeusement païenne et libératrice. Elle fait l’amour avec Montenegro, un jeune employé de zoo yougoslave et, au petit matin, quitte le Zanzi Bar en laissant derrière elle le cadavre de son amant, égorgé. De retour au logis, elle empoisonne toute la famille lors du dîner auquel est convié le psychiatre, en affichant un sourire radieux.