Meurtre d’un bookmaker chinois

John Cassavetes

États-Unis — fiction — 1976 — 1h48 — numérique — couleur — vostf 

Titre original The Killing of a Chinese Bookie Scénario John Cassavetes
 Image Mitch Breit Musique Bo Harwood Montage Tom Cornwell Son Bo Harwood Production Faces International Films
 Source Orly Films Interprétation

Ben Gazzara (Cosmo Vitelli), Timothy Carey (Flo), Seymour Cassel (Mort Weil), Robert Phillips (Phil), Morgan Woodward (John), John Kullers (Eddie-Red), Al Ruban (Marty Reitz), Azizi Johari (Rachel), Virginia Carrington (Betty, la mère)

Cosmo Vitelli est le directeur d’un cabaret de seconde zone de la banlieue de Los Angeles. Il a des dettes de jeu et doit beaucoup d’argent à la mafia. Les gangsters lui proposent de s’acquitter de sa dette en tuant un bookmaker concurrent chinois…

« En deux images, John Cassavetes, poète baudelairien étourdi par les vertiges de la ville, a résumé la tragédie dont il va filmer l’inexorable déroulement. C’est à un crépuscule qu’il nous convie: celui d’un Sisyphe des bas-fonds qui entame une irrésistible descente au tombeau. La caméra, très mobile, poursuit ces proies du destin. De cette magie du style naît un film, une observation fraternelle et émouvante de quelques individus déchus à l’aube de leur grand sommeil. » Jean-Luc Douin, Télérama, 12 avril 1978