Le Mal-aimé

Fernando Matos Silva

Portugal — 35 mm — noir et blanc — 1 h 42 — 1974

Titre original O Mal Amado Idée et Montage Fernando Matos Silva Scénario A. Guerra, Joao Matos Silva, Fernando Matos Silva Images Manuel Costa e Silva Musique Luis de Freitas Branco Son A. Gonçalves Production Centre Portugais de Cinéma Interprétation

Joao Mota, Maria do Céu Guerra, Zita Duarte, Fernando Gusmao, Helena Félix

Le Mal-aimé est un film fait à partir de la confrontation de certains « classes-personnages » de notre société contemporaine. Il se situe dans un quartier populaire de Lisbonne : Campo de Ourique. La famille Soares est une famille de la petite bourgeoisie portugaise. Le père Soares a le respect de l’institution familiale et sa mère/femme aussi ; leur fils Joao (étudiant/combattant politique) laisse la Faculté d’Economie et le quartier pour travailler. Joao veut être libre, contre la société de consommation, contre la guerre, contre l’avenir et contre les amours incestueux. Ce sont des personnages cas-limites, coupés de tout, coupés d’un pays indifférent à l’évolution et au progrès.