La Maison dans l’ombre

Nicholas Ray

États-Unis — 1951 — 82 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original On Dangerous Ground Scénario A.I. Bezzerides Image George E. Diskant Musique Bernard Herrmann, Paul Sawtell Montage Roland Gross Decors Albert S. D’Agostino, Ralph Berger Son Darrell Silvera, Harley Miller Production RKO Radio Interpretation Ida Lupino (Mary), Robert Ryan (Jim Wilson), Ward Bond (Walter Brent), Charles Kemper (Bill Daly), Anthony Ross (Pete Santos), Ed Begley (capitaine Brawley), Ian Wolfe (Carrey), Summer Williams (Danny Malden) Source Action

Désavoué par ses supérieurs pour ses méthodes d’investigation musclées, le flic Jim Wilson est envoyé dans les montagnes pour débusquer le meurtrier d’une jeune fille. Il part à sa recherche, accompagné du père de la victime, qui veut faire sa justice lui-même. Sur place, il tombe sous le charme d’une jeune femme aveugle…

"Le film est d’abord si profondément plongé dans la nuit urbaine – néons, phares de voitures, bars louches, impasses sordides – qu’on n’imagine pas qu’il puisse jamais en sortir. Et c’est comme s’il n’avait attendu que l’ordre d’un capitaine de police pour déserter la ville et s’abandonner à la route qui s’enfonce avec douceur dans l’inconnu d’un paysage blanc."
Emmanuel Siety, Revue de la Cinémathèque, automne 1999