Lissy

Konrad Wolf

35 mm — N. et B. — 89 mn — 1957

Scénario K. Wolf, Alex Wedding, d’après le roman de F.C. Weiskopf. Images ; Werner Bergmann. Musique Joachim Werzlau. Décors Gerhard Helwig. Production DEFA Interprétation

Sonja Sutter (Lissy), Horst Drinda (Fromeyer), Hans-Peter Minetti (Paul Schrôder), Kurt Oligmüller, Gerhard Bienert, Else Wolz, Raimund Schelcher, Christa Gottschalk, Mathilde Danegger

Lissy, une jeune fille du quartier berlinois de Wedding, s’éprend d’un col blanc, Fromeyer, et l’épouse. Fromeyer est l’incarnation de la petite bourgeoisie allemande mue par le désir de « monter en grade » ; il a en horreur les pro-létaires et les « voyous ». Son itinéraire politique, aussi, est représentatif : devenu chômeur à cause de la crise économique, il doit faire du démarchage pour gagner de quoi survivre, s’éreinter à monter, descendre, des escaliers. Les humiliations qu’il subit, mais aussi les affiches « Mort aux Juifs » et l’influence d’un ancien ami devenu entre temps commandant de S.A., conduisent Fromeyer sur la voie du national-socialisme. Dans une brasserie où se retrouvent les nazis, il se sent conforté, à l’aide de bière et au milieu d’une gaieté tapageuse et de défis lancés à la « juiverie », dans l’image qu’il a de lui-même. Il décide d’entrer, lui aussi, dans les S.A. Bientôt il devient commandant de S.A., et la vie à ses côtés ne manque pas d’agrément pour. Lissy. Cette prospérité nouvellement acquise, lui fait d’abord fermer les yeux sur les méfaits du régime nazi – sur les ‘brimades imposées au médecin juif de son immeuble, par exemple, et sur son incarcération. Mais quand les nazis liquident son propre frère (militant insatisfait du Front rouge qui était passé à la S.A.) tout en rendant « les Rouges » responsables du meurtre, sa méfiance à l’égard de la politique nazie se transforme en une hostilité déclarée. Au cours d’une macabre « cérémonie funèbre » en l’honneur de son frère, Lissy prend ses distances à l’égard de son mari et de ses compagnons, tandis que le commandant des S.A. Kaczmierczki s’exclame d’un air menaçant : « Quiconque n’est pas pour nous est contre nous ! » Lissy quitté alors l’église et s’éloigne le long d’une allée d’arbres aux branches dénudées.