Larmes de joie

Mario Monicelli

Italie — fiction — 1960 — 1h46 — 35mm — noir et blanc — vostf 

Titre original Risate di gioia Scénario Suso Cecchi D’Amico, Agenore Incrocci, Mario Monicelli, Furio Scarpelli d’après deux récits d’Alberto Moravia, Risate di Gioia et Ladri in chiesa Image Leonida Barboni Musique Lelio Luttazzi Montage Adriana Novelli Son Mario Messina Production Titanus Source Cinémathèque de Bologne Interprétation

Anna Magnani, Totò, Ben Gazzara, Fred Clark, Edy Vessel, Gina Rovere, Toni Ucci

Durant la nuit de la Saint-Sylvestre, deux figurants de cinéma se promènent en ville : ils échouent d’un lieu à l’autre, d’une fête à une réception, sans pouvoir être admis ni même respectés…

« Monicelli aborde cette fois le genre de la comédie mélan­colique, élégante et raffinée, qui renvoie aux meilleurs Blake Edwards. Le film convoque des sujets assez graves comme la solitude, la vieillesse, la pauvreté avec autant de cruauté que de bulles de champagne. Le trio d’acteurs est époustouflant, Totò et Anna Magnani sont particulièrement bouleversants. Cette galerie de héros fait couler de ces “larmes de joie” qu’il serait regrettable de vouloir sécher. »

Anthony Plu, 1kult, cinéma alternatif, 30 novembre 2010