Lady for a Day

Frank Capra

États-Unis — 1933 — 88 min — 35 mm — noir et blanc

Scénario : Robert Riskin (d’après la nouvelle Madame La Gimp de Damon Runyon) Image : Joseph Walker Musique : Bakaleinikoff Montage : Gene Havlick Son : Edward L. Bernds Production : Columbia Pictures Interpretation : May RobSon (Apple Annie, Mme E. Worthington Manville), Warren Williams (Dave the Dude), Guy Kibbee (le juge Blake), Glenda Farrel (Missouri Martin), Ned Sparks (Happy McGuire), Jean Parker (Louise), Walter Connolly (le comte Romero), Barry Norton (Carlos), Nat Pendleton (Shakespeare), Hobart Bosworth (le gouverneur), Wallis Clark (le préfet de police)

Apple Annie, une clocharde, vend des pommes à Times Square. Elle a pour fille (illégitime), Louise, élevée dans un couvent en Espagne et qui croit que sa mère est une dame de la haute société new-yorkaise, illusion entretenue car Annie se fait adresser son courrier sous un pseudonyme dans un hôtel luxueux. Louise, dix-sept ans, décide de se rendre à New York pour présenter son fiancé, le fils d’un noble d’Espagne. Devant le profond chagrin d’Annie, Dave the Dude, un joueur, qui lui achéte toujours par superstition une pomme, met en place un stratagème pour faire d’Annie une dame du monde.