Justine by the Marquis de Sade

Steward Mackinnon, Clive Myer, Nigel Perkins

Grande-Bretagne — 1976 — 90 mn — British Film Institute et Film Work Group

Ce film est une succession de textes, pris dans la nouvelle de Sade, justifiant le mal et la répétition d’actions criminelles et obscènes. Pas d’histoire, pas de personnage, pas de vérité. Juste le langage du pouvoir et la négation. C’est une succession de longs plans fixes encadrés d’ellipses spatiales et temporelles. Le hors-champ est constamment plein, non par l’histoire mais par les discours tandis que l’image nous montre des personnages inactifs. Le but de ce film est un espace fictionnel non dominé par la narration.