Jours de 36

Théo Angelopoulos

35 mm — 120 mn — couleurs — 1972

Titre original Imeres tou 36 Scénario Théo Angelopoulos avec Pétros Markaris, Tha-nassis Valtinos et Stratis Karras Images Giorgos Arvanatis Décors Mikis Karassiperis Production Giorgos Papalios Interprétation

Petros Markaris (le syndicaliste), Chris-tois Kalavrouzos (l’autre syndicaliste), Kostas Pavlou (Sofianos), Petros Zarkadis (le complice), Vassilis Tsa-glos, lannis Kandilas, etc.

Jours de 36 est le premier film de la trilogie de Angelopoulos consacrée à l’histoire de la Grèce entre 1935 et 1977 (Jours de 36, Le Voyage des comédiens et Les Chasseurs) Ces « jours de 36 » sont en réalité étalés sur les quel-ques mois qui ont précédé la dictature du général Metaxas, imposée au pays le 4 août 1936. Le film s’ouvre avec l’assassinat d’un syndicaliste, son assassin après son arrestation, kidnappe le Pre-mier ministre Kriesis, son ami, venu lui rendre visite à la prison. Pour éviter des scandales, les autori-tés vont éliminer tous les compagnons de l’assas-sin et lui-même sera exécuté dans son cachot…