La Jeune Fille et la mort

Roman Polanski

France — Grande-Bretagne — 1994 — 105 min — 35 mm — couleur

Titre original Death and the Maiden Scénario Rafael Iglesias, Ariel Dorfman Image Tonino Delli Colli, Jean Harnois Musique Wojciech Kilar Montage Hervé de Luze Decors Pierre Guffroy Son Daniel Brisseau Production Capitol Films, Mount/Kramer Interpretation Sigourney Weaver (Paulina Escobar), Ben Kingsley (Dr. Roberto Miranda), Stuart WilSon (Gerardo Escobar), Krystia Mova (l’épouse Miranda), Rodolphe Vega (un fils Miranda), Johnathan Vega (un fils Miranda)

Une république d’Amérique Latine. Paulina Escobar, torturée sous la dictature militaire, vit en recluse aux côtés de son mari, Gerardo Escobar, un brillant avocat. Un soir, ce dernier se fait raccompagner par un homme à l’allure courtoise, le Dr. Miranda. Sa femme croit reconnaître en lui son ancien tortionnaire.
"Loin d’entraver Polanski, la pièce d’Ariel Dorfman et la force du sujet lui ont servi de prétexte à construire un huis-clos admirable de nervosité et d’authentique ambiguïté."
Jean-Loup Bourget, Positif, avril 1995