L’Homme tranquille

John Ford

États-Unis — fiction — 1952 — 2h09 — DCP — couleur — vostf

Titre original The Quiet Man Scénario Frank S. Nugent, Maurice Walsh, John Ford Image Winton C. Hoch Musique Victor Young Montage Jack Murray Son T.A. Carman, Howard Wilson Production Republic Pictures Source Splendor Films Interprétation

John Wayne, Maureen O’Hara, Barry Fitzgerald, Victor McLaglen, Ward Bond

Suite à la mort de son adversaire au cours d’un combat, le boxeur Sean Thornton abandonne sa carrière en Amérique et regagne son Irlande natale. Il achète un cottage qui est, depuis longtemps, convoité par Will Danaher. Ce dernier est furieux, d’autant plus que sa sœur Mary Kate et Sean se plaisent…

« Innisfree a pour origine L’Homme tranquille de John Ford, mais également un poème de Yeats d’une grande beauté – “I will arise and go now, and go to Innisfree…” – qui m’a beaucoup inspiré. Ce poème évoque, en l’idéalisant, le retour à la première maison. C’est la même histoire de retour au foyer, de paradis perdu, que dans L’Homme tranquille où le personnage recherche la maison que sa mère lui a décrite. » José Luis Guerin

Entretien avec Luciano Barisone et Andrea Wildt, 2011, Images documentaires, juin 2012