La Forêt interdite

Budd Schulberg, Nicholas Ray

États-Unis — 1958 — 93 min — 35 mm — couleur

Titre original Wind Across the Everglades Scénario Budd Schulberg Image Joseph Brun Montage Georges Klotz, Joseph Zigman Decors Richard Sylbert Son Ernest Zatorsky Production Warner Brothers Interpretation Burl Ives (Cottonmouth), Christopher Plummer (Walter Murdock), Gypsy Rose Lee (Mme Bradford), George Voskovec (Aaron Nathanson), Tony Galento (Beef), Howard I. Smith (George), Emmett Kelly (Bigamy Bob), Pat Henning (Sawdust) Source CAC Voltaire

Professeur de sciences naturelles, Walter Murdock débarque comme garde des marais dans les Everglades. A peine installé, il est confronté à Cottonmouth, personnage pittoresque et truculent qui, à la tête de plusieurs marginaux, massacre les oiseaux pour revendre leur plumage à prix d’or…

"Au-delà de son message écologique et politique peu répandu à l’époque de sa réalisation, La Forêt interdite est un magnifique poème panthéiste, et un film totalement inhabituel dans la production hollywoodienne des années 1950. Ray fut écarté du tournage par son producteur. Cela n’empêche pas La Forêt interdite de demeurer l’un de ses films les plus personnels."
Olivier Père, Les Inrockuptibles, 3 juillet 2002