Le Deuxième Printemps

Ulli Lommel

35 mm/cinémascope. Couleurs. 1 h 25. 1964. Inédit en France. V française

Titre original Der Zweite Frühling Images Giovanni Martini et Stockelbrucks. Musique Stelvio Cipriani Interprétation

Curd Jürgens, Irmgard Schönbert, Eddie Constantine

A Rome. Un vieux routier de la presse à sensation épouse une jeune fille pure, naïve – vide. Il veut changer sa vie, mais ne peut en fait que continuer à se dégrader aussi prétentieusement qu’il a vécu. Film de désespoir total, où tout est fait pour qu’aucune identification ne soit possible sur aucun des personnages : l’un parce qu’on se sent obligé de le trouver détestable, l’autre parce qu’on se doit de penser qu’elle n’est rien. Mais dans l’un et l’autre cas, le film ne cesse de produire le piège de nos jugements, le vacillement de nos positions.