La Dame du vendredi

Howard Hawks

États-Unis — fiction — 1940 — 1h32 — noir et blanc — vostf

Titre original His Girl Friday Scénario Charles Lederer d’après la pièce de Ben Hecht et Charles Macarthur Image Joseph Walker Musique Morris W. Stoloff Montage Gene Havlick Production Columbia Source Théâtre du Temple  Interprétation

Cary Grant, Rosalind Russell, Ralph Bellamy, Gene Lockhart, Oorter Hall, Ernest Truex, Cliff Edwards, Clarence Kolb

Hildy Johnson, une jeune femme brillante, interrompt sa carrière de reporter pour épouser un simple agent d’assurances. Elle vient l’annoncer à son futur ex-patron et ex-mari qui va tout faire pour qu’elle revienne sur sa décision, dans son journal et dans ses bras. Et quoi de mieux, pour séduire une reporter, que de lui proposer un scoop ?

« Adaptation d’une pièce souvent portée à l’écran. Mais ici, Hildy, le journaliste, est une femme. Ce qui permet à Hawks d’ajouter la guerre des sexes à celle des scoops : l’interview exclusive du condamné à mort s’efface donc derrière les efforts machiavéliques de Cary Grant pour récupérer Rosalind Russell, qui veut divorcer. Tout va vite. Très. Tellement que les répliques s’entrechoquent sans que jamais le spectateur ne s’emmêle. Prodigieux. » Pierre Murat, Télérama Hors série, 2002