Le Certificat d’indigence

Moussa Yoro Bathily

Sénégal — 16 mm — couleurs — 35 mn — 1982

Images Bara Diokhane Son El Hadj M’Bow Production Ministère de la Culture (ENDA) Prix du meilleur court métrage au VIIIe FESPACO de Ouagadougou (1983)

Ce film est une radiographie impitoyable de la machine administrative, d’un monde où règnent la corruption, le « je m’en foutisme » et la bureaucratie. Une femme arrive dans un hôpital avec un enfant malade. Elle n’a pas d’argent et elle est illettrée. Personne ne prend soin de s’occuper d’elle. Renvoyée de service en service, la femme découvre un univers où le bakchich est le sésame qui ouvre toutes les portes et où seuls les nantis peuvent vrai-ment se faire soigner. Pas d’argent pas de soins, sauf si l’on peut produire un certificat d’indigence. Mais à la mairie, la femme se retrouve devant la même machine administrative.