Celluloid Heroes

Jérôme de Missolz

France — 1977 — 10 mn — Collectif Jeune Cinéma

Le voyeurisme à l’assaut de l’imaginaire – l’affrontement du sensuel contre le mental risque d’un regard cinématographique vision-univoque-insoutenable. Dans ce film, j’ai cherché à savoir ce qui se cache derrière l’image à travers trois données : – l’expérience propre du cinéaste (polaroïds) – sa recherche abstraite d’un signifié (mouvement conjugué de milliers de photogrammes, action de la lumière sur la définition de l’image négative) – l’image que des sujets filmés consentent à délivrer jusqu’à leur refus d’être objectivés. Mettre une caméra entre soi et la vie : l’image-miroir s’occupe à nous trahir./Jérôme de Missolz.