Le Canardeur

Michael Cimino

États-Unis — 1974 — 1h55 — fiction — couleur — vostf

Titre original Thunderbolt And Lightfoot SCÉNARIO MICHAEL CIMINO IMAGE FRANK STANLEY SON BERT HALLBERG, NORMAN WEBSTER MUSIQUE DEE BARTON MONTAGE FERRIS WEBSTER PRODUCTION THE MALPASO COMPANY SOURCE PARK CIRCUS INTERPRÉTATION CLINT EASTWOOD, JEFF BRIDGES, GEOFFREY LEWIS, CATHERINE BACH, GARY BUSEY, JACK DODSON

Le braqueur de banque John Thunderbolt, surnommé le Canardeur, se lie d’amitié avec Lightfoot, un jeune aventurier. Ensemble, ils décident de récupérer un magot d’un demi-million de dollars que Thunderbolt avait caché dans une ancienne école, laquelle a malheureusement depuis été détruite.

« Ce magnifique coup d’essai marque la naissance d’un des talents les plus originaux du Nouvel Hollywood des années 1970. […] Dès les premiers plans du film, il magnifie les paysages américains (minutieux repérages effectués dans le Montana), exalte l’amitié virile et l’individualisme de ses héros, se montre élégiaque et attiré par les perdants et les déclassés. Cimino est un cinéaste à la fois sentimental et intellectuel, et son cinéma oscille entre la nostalgie des origines (son côté primitif) et une posture artistique très moderne (son côté maniériste). »

Olivier Père, Arte, 19 novembre 2014

Séances

  • GS ven. 02.07 10:30 En présence de : Jean-Baptiste Thoret (réalisateur) Screening accessible to English-speakers