Austéria

Jerzy Kawalerowicz

35 mm — couleurs — 104 mn — 1982

Titre original Austeria Scénario Tadeusz Konwicki, Jerzy Kawalerowicz et Julian Stryjkowski, d’après Son roman Images Zygmunt Somosiuk Musique Leopold Kozlowski Décors Jerzy Skrzepinski Montage Wieslawa Otocka Production Zespoly Filmowe / Groupe Kadr Interprétation

Franciszek Pieczka (Tag), Wojciech Pszoniak (Shamiz), Jan Szurmiej, Ewa Domanska, Liliana Glabczynska, Golda Tencer, Marek Wilk, Wojciech Standello, Szymon Szurmiej

Le premier jour de la Première Guerre mondiale en Galicie, aux confins de l’empire austro-hongrois. Les habitants d’une petite ville fuyant face aux Cosaques, passent devant l’auberge du vieux Tag : hasidims avec leurs caddiks et leurs shames, femmes, enfants et juifs européanisés, commerçants et intellectuels. Le vieux Tag ne veut pas partir ; il ne fuira pas son destin. Refusant l’aide de la baronne et de son ami le curé, il reste à l’auberge avec sa belle-fille, sa petite-fille et sa servante ukrainienne qui est aussi sa maîtresse. Les fuyards reviennent d’ailleurs le soir même, n’ayant nulle par où aller. Le Front se rapproche. L’auberge où tout le monde se barricade, devient le théâtre d’événements dramatiques, prières démentes, grandes passions, amours rapides et tragédies. Tout en remplissant ses devoirs de maître de maison, Tag fait le point : le fanatisme des hasidims lui est étrange tout comme la soif de vie de l’un de ses hôtes. Juif orthodoxe, grand-père conscient de l’absurdité de son sacrifice, il ira sauver un jeune homme dont la bien-aimée est tombée sous les balles de l’ennemi.