L’Amour de Jeanne Ney

Georg Wilhelm Pabst

Allemagne — 1927 — 96 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original Die Liebe der Jeanne Ney Scénario : Ladislaus Vajda, d’après Ilja Ehrenburg Image : Fritz Arno Wagner, Walter Robert Lach Montage : G.W. Pabst Decors : Otto Hunte, Victor Trivas Interpretation : Edith Jehanne (Jeanne Ney), Uno Henning (Andreas), Fritz Rasp (Kalibiev), Brigitte Helm (Gabrielle Ney), Vladimir Sokolov (Kakhakevich) Production : UFA

En Crimée, pendant la révolution, un jeune bolchevik est amoureux de Jeanne Ney, fille d’un Français installé en Russie. Chargé d’arrêter ce dernier, il se trouve obligé de l’abattre. Jeanne quitte le pays et se réfugie en France chez son oncle. Un escroc, Kabilev, se fiance avec la fille de l’oncle tout en courtisant Jeanne. L’oncle est assassiné… Le jeune bolchevik, qui est venu en France dans l’espoir de retrouver sa bien-aimée, est accusé du meurtre.