Pablo Larraín

Cinéaste, Chili

Pablo Larraín est né à Santiago du Chili en 1976. Il fonde en 2003 avec son père Hernan Larraín et son frère Juan de Dios Larraín la société Fabula, chargée du développement de projets audiovisuels et de communication. Comme la plupart des cinéastes chiliens, Pablo Larraín est marqué par la dictature du général Pinochet. Si son premier long métrage «Fuga» (2006) n’y fait pas directement référence, son second en revanche,«Tony Manero», tourné en 2007, a pour toile de fond le régime autoritaire. Le film est un drame social autour d’un homme hanté par le personnage de «La fièvre du samedi soir» interprété par John Travolta. Le film est sélectionné en 2008 à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. «Santiago 73, Post Mortem», son troisième long métrage, qui raconte l’histoire d’un homme travaillant dans une morgue et amoureux de sa voisine danseuse qui disparaît mystérieusement, est sélectionné en compétition du Festival International de Venise en septembre 2010. En 2010, Pablo Larraìn réalise «Prófugos» la première série de télévision produite au Chili par HBO. En juin 2012, il commence le tournage de la deuxième saison. NO est son quatrième long métrage et le troisième volet de sa trilogie sur la dictature chilienne, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes 2012.