Konstantin Mikaberidze

Cinéaste, Géorgie

Konstantin (Kote) Mikaberidze est né à Temriouk, Caucase nord, le 31 juillet 1896. 1918 : après des études de théâtre à Tbilissi, il joue sur les planches avant d’interpréter des rôles cinématographiques à partir de 1921. 1928 : il passe derrière la caméra et signe un documentaire, Agrominimum. 1929 : Ma grand-mère, son premier long métrage, film essentiel de l’histoire du cinéma soviétique, est pourtant rejeté par l’ensemble de la critique. Cette expérience, outre les ennuis qui jalonneront sa carrière, marquera ses autres films. A partir de 1943, il enseigne à l’institut de théâtre de Tbilissi. 1973 : Konstantin Mikaberidze s’éteint le 9 janvier.

Filmographie

1928 : Agrominimum (doc). 1929 : Ma grand-mère (Moja Babus’ka) 1932 : Gassan (id.) 1936 : Kadjeti (id.) 1939 : Le Fiancé en retard (Zapozdalyi Zenih) 1941 : Le Poste avancé (Forpost, cm) 1952 : Zouriko et Mariko (Zuriko i Mariko, dessin animé)