Welcome in Vienna III

Axel Corti

Autriche/Allemagne — fiction — 1986 — 2h07 — numérique — noir et blanc — vostf

Titre original Wohin und Zurück - Welcome in Vienna Scénario Axel Corti, Georg Stefan Troller Image Otto Kirchhoff, Gernot Roll Musique Hans Georg Koch Montage Ulrike Pahl Son Herbert Giesser, Rolf Shmidt-Gentner Production Matthias Barl Source Le Pacte   Interprétation

Gabriel Barylli, Nicolas Brieger, Claudia Messner, Karlheinz Hackl, Joachim Kemmer, Hubert Mann, Kurt Sowinetz

Alsace, novembre 1944, le sergent Freddy Wolff, ancien Juif autrichien ayant fui le nazisme pour rejoindre les forces américaines de libération, va traverser toute l’Europe jusqu’en Autriche, son pays natal. Il y découvrira les conséquences de la guerre et de l’occupation communiste.

« Welcome in Vienna sera le film du retour déçu et des compromis. Son histoire d’amour suivra la trajectoire du drame : enthousiasme, trahison, cynisme. Le lieu-clef, catalyseur des espoirs comme des mensonges, n’est plus un café où l’on promène les illusions, mais un théâtre qui dissimule les enjeux de pouvoir et les compromissions politiques. Le dernier film est sans doute le plus abouti de la trilogie : le plus épuré narrativement, le plus original et actuel dans son propos, le plus mélancolique en même temps que le plus grinçant dans l’humour noir »

N. T. Binh, Positif, mars 1987