L’Evasion du cinéma « Liberté »

Wojciech Marczewski

Pologne — 1990 — 92 min — 35 mm — couleur

Titre original Ucieczka z kina wolnosc Scénario : Wojciech Marczewski Image : Jerzy Zielinski Musique : Zygmunt konieczny Decors : Andrzej Kowalczyk Montage : Elzbieta Kurkowska Production : Film Studio « TOR » Interpretation : Janusz Cajos (le censeur), Zbigniew Zamachowski (l’assistant du censeur), Teresa Marczewska (Marguerite), Wladyslaw Kowalski (le professeur), Jerzy Binczycki (le directeur du cinéma), Piotr Fronczewski (le secrétaire), Michal Bajor (le critique), Krzysztof Wakulinski (le mari de Marguerite), Krystyna Tkacz (l’infirmière), Henryk Bista (camarade Janik), Artur Barcis (l’opérateur), Zofia Tomaszewska-Graziewicz (l’ouvreuse), Daria Trafankowska (Jurczyk), Monika Bolly (la fille du censeur), Jan Peszek (le personnage coupé du film), Aleksander Bednarz (censeur Edouard)

Le héros du film est un fonctionnaire de la censure dont la tâche consiste à estropier les œuvres des autres. Pour lui, c’est un travail comme un autre alors que sa fille a honte de lui et qu’il est méprisé par son entourage. Mais le remords l’envahit peu à peu, symbolisé par un personnage qu’il a jadis censuré… Ce film fait référence à « La rose poupre du Caire » de Woody Allen.