La Ville de l’amour

Tomotaka Tasaka

Japon — 1928 — 79 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original Ai no machi Scénario Kajiro Yamamoto Image Saburo Isayama Decors Giichi Koyama Interpretation Shizue Natsukawa (Teruko), Bontaro Miake (le grand-père), Shozo Nanbu, Yutaka Mimasu, Yasushi Yoshii Production Nikkatsu

Rentrée seule de Mandchourie, la jeune Teruko part vers la ville où son grand-père, propriétaire d’une usine de textile, a rompu toute relation avec son père. Teruko, qui cache son identité et n’ose pas dire que ses parents sont morts, est embauchée à l’usine comme ouvrière. Puis elle devient la secrétaire personnelle de son grand-père. Celui-ci découvre son identité à la suite d’une enquête menée sur son père. L’usine est rénovée, et tout le monde vivra heureux. Une transposition du roman d’Hector Malot, En famille dans le Japon des années vingt.