Le Village du péché

Olga Preobrajenskaïa

URSS — fiction — 1927 — 1h28 — noir et blanc — muet — intertitres russes sous-titrés en français

Titre original Baby riazanskie Scénario Boris Altchouler, Olga Vichnevskaia Image Konstantin Kuznetsov Production Sovkino Source Lobster Films Interprétation

Emma Tsessarskaia, Gueorgui Bobynine, Gulja Koroljowa, Elena Maksimova, Kouzma Yastrebetski, Olga Narbekova, Raïssa Poujnaia

Dans le petit village russe de Riazan, en 1914, Anna et Ivan tombent amoureux. Mais Ivan doit partir à la guerre. Profitant de son absence, son père fait des avances à la jeune femme et finit par la violer. Quelques années plus tard, Ivan, que tout le monde croyait mort, revient du front…

« Le raffinement du scénario n’implique aucun raffinement équivalent dans l’écriture filmique ; on doit peut-être s’en féliciter. Le Village du péché est un des meilleurs produits des traditions cinématographiques d’avant la Révolution, d’un art qui tablait surtout sur une intrigue simple mais élaborée avec soin et sur un jeu tout empreint de naturel. En décidant d’imprégner le film des traditions populaires du district du Riazan, on fit beaucoup pour la réussite de ce chef-d’œuvre d’exotisme rural russe. Et le film nous apporte aussi ce qui avait manqué à ses ancêtres d’avant-1917 : la beauté des scènes rustiques et, restitué par la photographie soignée de Konstantin Kuznetsov, l’infini du paysage russe. » Jay Leyda, Kino : histoire du cinéma russe et soviétique, 1976