Un vol de pigeons

Shyam Benegal

35 mm — couleurs — 141 mn — 1978 — VOSTA — Tourné en langue hindi, urdu

Titre original Junoon Scénario Shyam Benegal d’après un livre de Ruskin Bond Images Govind Nihalani Musique Vanraj Bhatia Décors L.G. Patil Production Film-Valas, Bombay Interprétation

Shashi Kapoor, Jennifer Kendall, Kulbhushan Kharbanda, Naseeruddin Shah, Nafeesa Ali, Shabana Azmi, Sushma Sheth, lsmat Ghugtai, Jalai Agha, Geoffrey Kendall

Dans le contexte de la période troublée qui accompagna, en 1857, la révolte des cipayes, un noble musulman, un Pathan, Javed Khan, vit dans une ville du nord de l’Inde avec sa femme. Javed Khan rêve de Ruth, la fille d’un fonctionnaire anglais, qu’il a vue de loin, dans le cantonnement anglais. Son beau-frère, Sarfaraz, est le chef d’une bande de rebelles qui massacrent un beau matin les Anglais qui assistaient à l’office. Ruth, sa mère anglo-indienne et sa grand-mère sont les seules survivantes. Elles trouvent refuge chez un usurier hindou. Javed Khan installe les « firangees », ces trois femmes, chez lui, au grand dam de son épouse qui ne sait pas le pire : Javed Khan a l’intention de prendre Ruth pour seconde épouse. Mais sa mère n’y consent qu’à une condition : que les cipayes prennent Delhi. Delhi est perdue, Sarfaraz se fait tuer, c’est la débâcle pour les cipayes. Javed Khan prend fait et cause pour les rebelles et part avec eux. C’est un carton qui nous apprend comment il devait mourir peu de temps après à la guerre, et comment Ruth s’éteignit 55 ans plus tard en Angleterre, toujours célibataire.