Un collier pour ma bien-aimée

Tenguiz Abouladze

1971 — URSS — 35 mm — couleurs — V.O.

Scénario Tenguiz Abouladzé, d’après Akhmedkan Abou-Bakar Prises de vue Homer Akhvlédiani Production Grouzia Films, Géorgie Distribution Sovexportfilm, Paris

Récit sur la vie du Daguestan d’aujourd’hui, sur ses montagnes et ses villages anciens, sur les merveilles créées par les maîtres des arts populaires – forgerons, tisserands et potiers. Sur la chaleur des mains tendues pour une poignée de mains fraternelle… Toute une constellation d’acteurs géorgiens de talent de différentes générations brille dans ce film, une merveilleuse musique y résonne et rit.