Trafic

Jacques Tati

Italie/France — fiction — 1971 — 1h32 — couleur

Scénario Jacques Tati, Jacques Lagrange, Bert Haanstra Image Edward Van den Enden, Marcel Weiss Musique Charles Dumont Montage Sophie Tatischeff, Maurice Laumain Production Films Corona, Films Gibé, Oceania Cinematografica Source Carlotta Films Interprétation

Jacques Tati, Maria Kimberly, Marcel Fraval, Honoré Bostel, François Maisongrosse, Tony Kneppers

Monsieur Hulot a conçu un camping-car expérimental doté d’innombrables gadgets, qu’il achemine vers le Salon de l’automobile d’Amsterdam ! Pannes, problèmes mécaniques, accident : la route est longue et semée d’embûches…

« Trafic est le dernier film de cinéma de Jacques Tati, qui renoue de façon superficielle (et pour des raisons commerciales) avec le personnage de Monsieur Hulot, délaissé (ou plutôt dilué) au milieu de la foule anonyme de Playtime. Cette satire de la domination automobile marque l’accomplissement d’un burlesque expérimental qui n’appartient qu’à Tati. Le tournage en décors naturels – budget oblige – permet au cinéaste de revenir vers un comique d’observation plus spontané. Mais Tati ne renonce pas pour autant à ses recherches obstinées sur l’image, la couleur et le son. Les gags purement graphiques touchent à la perfection, de même que les fameuses inventions linguistiques. »

Olivier Père, Arte, 18  mars 2012